Apprendre la photo numérique
apprendre la photo

Vous devriez toujours avoir 2 appareils photo sur vous

 

Eh oui ! On vit une période qui va devenir certainement la plus trouble de l’histoire de la photographie. D’un côté, nous avons ceux qui ont connu les joies de l’argentique et des surprises qu’il pouvait réserver au tirage (pellicules périmées, photo largement surexposée ou sous-exposée, pellicule mal accrochée…). De l’autre, on essaye de recenser la quantité hallucinante d’utilisateurs d’appareils photo numériques.

 

Nous avons de moins en moins d’« entre-deux » : vous savez, ceux qui ont connu l’argentique avant de se lancer à corps perdu dans le numérique.

 

Le numérique, c’est idéal pour apprendre la photo !

 

Mouais… Je ne vous cache plus que je suis plutôt de la philosophie Leica. Un appareil photo doit être le plus simple possible. Avec le numérique, on assiste à l’exact inverse. Les appareils photo deviennent de plus en plus complexes. Il n’y a qu’à jeter un œil aux modes d’emploi et au nombre de pages qu’ils contiennent. Pas étonnant que l’on voie autant d’utilisateurs ne se servir que du mode « tout automatique » de leur appareil photo.

 

Mais, avec le numérique, on peut prendre, regarder et recommencer. C’est bien joli, mais si la technique était acquise, il n’y aurait pas besoin de recommencer. Je rencontre des personnes qui prennent des photos depuis 5 ans et qui ne maîtrisent toujours pas cette technique. Incroyable ! La technique tient à peu de choses, il s’agit de l’exposition.

 

À mon sens, l’excès d’assistance du numérique tue toute envie d’apprendre la photo.

 

L’argentique, la meilleure école de la photo

 

Avec lui, vous n’avez pas le droit à l’erreur. Enfin, si, vous avez le droit à l’erreur, mais cela vous coûtera quelque chose. Et croyez-en mon expérience : à force que cela vous coûte, vous allez forcément réagir et chercher à comprendre parfaitement avant d’agir.

 

De plus, avec l’argentique, vous allez chercher l’excellence. Y parvenir va vous combler de joie, de fierté.

 

Vous devriez toujours avoir deux appareils photo sur vous

 

  • Le premier, un appareil photo numérique. Pour continuer à prendre ce pour quoi il est conçu : de la quantité, du souvenir.

appareil_numerique

  • Le second, un argentique. Pour photographier une ambiance, une envie, une histoire, pour prendre une photo dont vous allez soigner le cadrage.
appareil argentique

Et en plus ils ont toujours « la classe ».

 

 

Vous allez découvrir ainsi deux manières de photographier totalement opposées et pourtant tellement compatibles. Réfléchissez-y.

3 CommentsLeave a comment

Envie de répondre?

Votre email n’est pas publiée