Apprendre la photo numérique
earth

Hasselblad : décrochez la lune

Hasselblad est une marque suédoise et non, elle n’est pas spécialisée dans l’ameublement ! Elle est très liée à la photographie depuis le commencement : 1841, dans la ville de Göteborg pour être précis.

Hasseblad : l’import et le commerce

Elle a commencé à exister par l’importation et le commerce de matériel photographique et de produits photographiques. Lorsque cette activité a démarré, le fils du fondateur aurait déclaré : « Je ne pense pas que cela nous rapportera beaucoup, mais au moins, nous pourrons faire des photos gratuitement. »

Lors d’un voyage en Angleterre, Arvid Viktor Hasselblad (le fils du fondateur) fit la connaissance de George Eastman. Ce qui est intéressant, c’est de savoir que George Eastman était à la tête des établissements Eastman Kodak. Clic-clac Kodak ! Hasselblad allait donc devenir le revendeur de matériel Kodak en Suède.

L’histoire va s’emballer durant la Seconde Guerre mondiale. La Suède s’est déclarée comme neutre. Cependant, les pays du nord de l’Europe sont très engagés dans cette guerre. La Suède va un jour demander au spécialiste de matériel et fournitures photographiques, Viktor Arvid, de reproduire un appareil photo trouvé dans l’épave d’un avion allemand. La légende raconte que Viktor Arvid aurait répondu : « Non, mais je peux faire mieux ». Les premiers appareils Hasselblad vont être fabriqués dans ce sens : présents dans les avions dans un but de cartographie et de photos aériennes.

Appareil photo de qualité

L’intérêt était de concevoir des appareils photo suffisamment légers pour être transportés et d’une très grande qualité.

Hasselbald-500c

Il ne s’agit pas d’un écran, mais bien d’un verre dépoli faisant office de viseur.

En 1957, Hasselblad sort le fameux 500C et ce boîtier fut acheté par un certain Walter Schirra avec un objectif Planar f/2.8 de 80 mm. Cet homme allait être l’astronaute qui allait faire le tour de la Lune afin d’étudier les différents sites d’alunissage possibles pour la mission de Neil Armstrong et Buzz Aldrin. Il tenait à emporter un appareil photo avec lui. La Nasa n’en voyait alors pas l’utilité ! Devant les images produites, elle changera d’avis et toutes les missions suivantes seront équipées d’un Hasselblad.

Aujourd’hui, il existe 13 appareils photo Hasselblad avec objectif à récupérer sur la Lune. Ils y ont été abandonnés avant le retour sur Terre.

 Nul doute qu’ils fonctionnent encore, car la réputation d’Hasselblad est basée sur deux choses : la qualité exceptionnelle des images et la robustesse des appareils photo. Qui me suit pour un aller-retour afin d’aller les chercher ?

Hasselblad fait partie de l’espace. Hasselblad, c’est également le format 6 x 6, le fameux format carré. Un univers qui n’est pas comparable au format 24 x 36 mm. La composition s’en trouve tout à fait différente.

hasseblad photo lune

Pour sûr, un Hasselblad produit des images différentes d’un Leica. Il faut absolument en avoir un dans les mains un jour pour comprendre !

Merci d’avoir pris de votre temps pour lire cet article !