Apprendre la photo numérique
analyse critique photo

Analyse et critique photo

Ca vous arrive aussi de vous exclamer sur des photos d’un « comment a-t-il fait pour la prendre ? ».  Ca vous arrive de vous pencher sur le cas pour également dépouiller cette photo ?

 

 

Toutes les semaines je publie l’étude de cas d’une photo. Je la dépouille dans tout les sens. Ca va de la superbe photo à la photo super moche. Il n’y a pas de raison. D’ailleurs, parfois des photos moches peuvent être très intéressantes.

 

 

C’est ce que je fais : je critique, j’analyse, je prend des notes. Il est fort probable que vous ne fassiez pas cela pour différentes raisons.  Cet exercice hebdomadaire me permet de progresser sans cesse. Je me nourris des images des autres pour pouvoir en produire également.

 

Cette semaine, j’ai découvert une photo vraiment bluffante. Après analyse et critique, je me rend compte que finalement s’il n’y avait pas eut un lourd post-traitement (qui ne saute pas au yeux tout de suite), cette photo n’a pas grand chose. En réalité, elle n’est que post-traitement. Arf ! La technique utilisé durant le post-traitement est super intéressante. Il y a beaucoup de chose à apprendre, même si ce n’est pas mon style, je garde l’astuce au cas où…

 

 

Il y a quelques temps je suis tombé sur une photo d’arbre. Pour une fois, celle-là était tonitruante ! Enfin !

 

Je fais ces études de cas depuis bien longtemps.  Vous le faites ?  Vous étudiez les photos des autres ? Je sais ce que probablement vous pensez : « je n’y connais rien, je ne sais pas faire ». Pour vous aidez à apprendre à le faire, je partage mes analyses avec vous. Vous aussi vous allez apprendre des autres. Vous allez développer un œil critique, des compétences techniques et acquérir des outils pour vos futures prises de vues.

 

Que diriez-vous de les recevoir aussi, immédiatement ? Pour cela, c’est simple :

>>> cliquez-ici pour vous recevoir 4 études gratuites.

Ensuite, créez un compte sur la plate-forme et recevez tout de suite gratuitement votre première analyse.

 

Ensuite, vous allez recevoir 4 études de cas.

 Au terme des 4 études, libre à vous de continuer ou non !

 

Johann