Apprendre la photo numérique
comment photographier un spectacle

Photographier un spectacle, un concert.

 

Aïe ! Vous êtes dans une salle de spectacle et vous devez prendre celui-ci en photo. La scène est éclairée avec des gélatines orange sur les PAR 64 (les gros spots, voyons !). Les pendrillons du fond de scène sont d’un noir profond. Vous vous posez alors la question suivante : « Comment photographier en photo un spectacle ? ».Les arts vivants peuvent sembler difficiles comme sujets, mais je vais essayer de vous éclairer afin que vos photos de plateau soient réussies.

 

Comment photographier un spectacle

Comment photographier un spectacle ? Ici un PAR 64.

La légende raconte que les conditions lumineuses sont désastreuses.

Les concepteurs lumière et les régisseurs doivent être ravis, eux dont le travail est de mettre en valeur la scène, les comédiens, les chanteurs. D’autant que pour nous, cela ne pose aucun problème : on voit clairement le show ! À votre avis, pourquoi dit-on que les conditions lumineuses sont catastrophiques ? Parce que c’est la réalité ou parce que l’on manque de technique ?

 

 

Avoir de la technique pour prendre en photo un spectacle

Les principales difficultés que vous pourrez rencontrer pour prendre en photo un spectacle seront :

–          Des gélatines aux couleurs improbables (les filtres de couleurs placés devant les sources lumineuses. Vous rencontrerez des gélatines trop froides ou trop chaudes).

–          Des éclairages très localisés.

–          Des éclairages de côté ou venant du haut (les fameuses « douches », dans le jargon du techos).

–          Des mouvements rapides.

–          La plus grande ouverture de votre objectif sera toutefois trop petite.

–          Votre appareil photo a un fort penchant pour le bruit en haute sensibilité ISO.

 

 

Ne faites pas confiance à votre appareil pour les réglages

J’ai passé 4 ans de ma vie au bord des plateaux (les scènes), à photographier toutes sortes de spectacles : concert, théâtre, danse, etc., et croyez-moi : il ne faut accorder aucune confiance à l’appareil photo pour réaliser des photos de spectacles. La volatilité des conditions lumineuses est telle que ce qui était correct comme réglage il y a un instant ne le sera plus dans les secondes qui suivent. Et cette pauvre machine ne peut pas s’en sortir.

 

Sur cette image, il y a bien trop de noir à éclairer.

Sur cette image, il y a bien trop de noir à éclairer.

 

Il existe deux familles concernant les modes de mesures d’exposition

 

Évidemment, comme pour toute photo, il faut faire l’exposition, mesurer la lumière.

La première, la plus courante, celle que tout le monde utilise, est la mesure de la lumière réfléchie. Votre appareil se base sur cet élément pour estimer les réglages corrects. Même en manuel, car lorsque vous cherchez à placer votre cellule à zéro, cette dernière fonctionne sur le principe de la lumière réfléchie.

 

Dans le cadre de la photo de spectacle, on constate cet effet lorsque nous avons par exemple un comédien devant un pendrillon noir. Lui réfléchit une petite partie de la lumière et le pendrillon n’en renvoie aucune. L’appareil va être tenté de vouloir éclairer le noir. De fait, le comédien va se retrouver surexposé. Vous connaissez ce type de situation ?

 

La seconde famille correspond à la mesure de la lumière incidente. Je vous invite à lire mon article consacré à cette méthode pour toujours exposer correctement vos photos.

 

Dans ce cas, nous allons partir du principe que la quantité de lumière perçue par notre œil ne change pas, la seule différence sera les effets voulus par le concepteur lumière. Nous affinerons simplement notre réglage en fonction des fluctuations. Nous verrons plus tard de quelle manière.

 

 

Pour prendre des photos de spectacle : faites confiance à vos réglages

Pour ne pas avoir à gérer trop de paramètres, vous allez commencer par vous positionner sur le mode manuel (avec la molette de sélection de votre appareil. C’est ici et non pas sur l’objectif !).

 

Une fois le bon mode sélectionné, vous allez régler votre appareil photo à la sensibilité adéquate (en règle générale : 1 600 ISO au maximum).

 

Vous allez choisir l’ouverture la plus grande possible (le plus petit chiffre). Sachez que dans ce genre de situation, un objectif qui ouvre très grand peut s’avérer très utile.

 

Concernant la vitesse, je vais partir du principe que vous êtes à main levée, c’est-à-dire sans trépied. Si vous utilisez une focale de 18 à 50 millimètres, privilégiez le 1/60e de seconde, prenez une photo test et ajustez si nécessaire. Par exemple, si votre photo est surexposée, allez légèrement plus vite. Si vous utilisez une focale supérieure, respectez la règle suivante : « La vitesse doit toujours être supérieure à la focale ». Au 200 millimètres, votre vitesse ne peut être inférieure à 1/200e de seconde.

 

Utiliser des focales supérieures est absolument inutile.

 

Lorsque vous prenez des photos de spectacles, soyez attentif aux changements.

 

Comme je vous le disais plus haut, la lumière va être fluctuante. Soyez attentif à ces changements et tournez la molette de la vitesse en même temps qu’eux :

 

  • Vous constatez une augmentation de la luminosité : agissez. Il suffit de tourner la molette de réglage de la vitesse de quelques crans plus vite.
  • La luminosité diminue : alors il doit en être de même de la vitesse.

 

Faites attention à ce qu’elle ne soit pas inférieure à votre focale.

 

Je me souviens qu'à ce moment, la lumière à brusquement chutée. Cette photo est prise à main levée au 1/50ème de seconde, F2,8, 1600 iso. Je suis à la limite.

Je me souviens qu’à ce moment, la lumière à brusquement chutée. Cette photo est prise à main levée au 1/50ème de seconde, F2,8, 1600 iso. Je suis à la limite.

Pour prendre en photo un spectacle, préférez les fichiers RAW.

 

En effet, de retour à la maison, vous allez pouvoir ajuster la quantité de lumière présente sur vos images. Vous allez surtout pouvoir ajuster votre balance des blancs. J’ai rarement rencontré des concepteurs lumière qui pensaient au photographe qui allait prendre des photos du spectacle qu’ils préparaient. Alors, nous autres, nous nous trouvons toujours avec des balances des blancs affreuses. Des photos trop orange, trop bleues, trop vertes. Beurk !

 

Ce travail de correction s’effectue au « développement » de l’image, c’est-à-dire lors du post-traitement.

 

Allez au filage ou à la générale pour prendre des photos du spectacle.

 

Pendant ces moments, il n’y aura pas de public. Par conséquent, vous serez plus libre de vos mouvements et surtout le bruit de votre appareil photo ne dérangera personne.

 

 

Pour les photos de spectacle, on met le flash ?

 

Ah ! Le flash, ce bon vieux truc qui ne sert à rien. Eh bien non, je vous l’ai dit plus haut, une scène est suffisamment éclairée. Par conséquent, vous n’aurez aucun besoin de cet instrument qui n’est utile qu’à ceux qui ne savent pas se servir de leur appareil photo. Cela dit, certains photographes ont besoin du flash pour travailler, typiquement ceux qui font du studio.

 

Le seul outil qui à mon sens peut être utile est le monopode. Il stabilisera votre appareil photo. Vos photos gagneront en piqué.

 

Il y a tellement de lumière que le flash serait inutile pour cette photo. De plus, le sujet est bien trop loin !

Il y a tellement de lumière que le flash serait inutile pour cette photo. De plus, le sujet est bien trop loin !

 

Cherchez les expressions qui racontent le spectacle

Au-delà de la technique, il s’agit surtout de raconter un spectacle. J’ai toujours apprécié d’assister au filage, à la création de la pièce, pour comprendre ce que souhaitait réaliser le metteur en scène, c’était pour moi une manière de chercher des photos qui allaient représenter son travail. C’est cela que je voulais photographier.

 

 

Quelles sont vos principales difficultés concernant les photos de spectacles ? Avez-vous des difficultés avec la balance des blancs ? Assistez-vous parfois à des filages ? Je vous invite à vous exprimer dans les commentaires. Je me ferai un plaisir de vous aider.

 

Pour votre inspiration, voici le site d’une agence photo spécialisée dans la photographie de spectacle.  

On vient aussi sur cette page pour : photographier un concert, prendre des photos de concert, prendre des photos de théâtre, shooter la danse, photo théâtre, photo concert, photo danse, prendre des photos dans une salle de spectacle, peut-on photographier un concert, photographier concert sans flash, tutoriel photo de concert, tuoto photo spectacle, tutoriel photo spectacle, comment faire photo spectacle, comment prendre photo spectacle.