Apprendre la photo numérique
Tour oxygène à Lyon

Affiner votre regard

Souvent, il y a comme un sentiment d’urgence pour prendre une photo. Vous savez, ça prend comme une envie subite et il n’y a rien à faire, il faut prendre cette photo (qui, soit dit en passant, aura toutes les chances d’être ratée). N’y aurait-il pas une autre manière de faire ? Je vous invite à apprendre à photographier d’une façon différente.

Vous avez envie de prendre une photo

C’est super, vous avez un beau sujet devant vous. Prenez le temps de la contemplation, du questionnement. Cherchez à savoir ce que vous évoque ce sujet, cherchez à comprendre les motivations qui vous poussent à prendre cette photo. En un mot : questionnez-vous.

On voit souvent des photographes sortir leur appareil et déclencher de manière compulsive. Ce n’est pas la bonne technique, ce n’est pas la bonne manière de faire.

Prendre conscience du côté « intellectuel » de la photographie

Eh oui, la photographie a un cheminement intellectuel. Il ne suffit pas d’avoir une bonne lumière, un bon réglage pour faire une belle photo. Il va falloir qu’elle fasse travailler l’imaginaire de votre lecteur, il va falloir qu’elle raconte une histoire. Pour nous, les êtres humains, les histoires sont fondamentales dans notre comportement, dans notre fonctionnement, dans notre perception du monde. Nous aimons les histoires, nous aimons nous laisser emporter par elles. Une belle photo, c’est ça : une image qui raconte une histoire. Alors, questionnez-vous sur l’histoire que vous souhaitez raconter en images. Les réglages deviendront secondaires.

L’instantané, c’est maintenant

Souvent, on est frustré car on n’a pas réussi à photographier cet instantané. J’ai envie que vous ayez en tête cette photo où l’on voit la foudre s’abattre sur quelque chose. Il n’y a rien d’instantané sur cette photo. En réalité, ce n’est que de la prévision et éventuellement un peu de pari. La prévision de l’orage qui va se produire. La prévision d’avoir envie de photographier. La prévision de vouloir tel ou tel cadrage, le pari que la foudre va s’abattre sur cet arbre.

La photographie, c’est la rencontre entre la prévision et le hasard

Le hasard ne se laisse saisir que si nous sommes prêts à le photographier. Il faut parfois être patient pour le voir venir, il faut quelquefois partir à la chasse au hasard et se laisser porter par une forme d’instinct, être capable de réagir en sentant qu’il ne va rien se produire ici et partir.

Faites cela : laissez-vous porter par les évènements, mais soyez prêt à réagir. Votre appareil photo doit être prêt
quoi qu’il arrive.

Est-ce que cette démarche vous parle ? Est-ce que vous sentez que vous passez beaucoup de temps à courir après une image qui ne reviendra pas ? Est-ce que vous êtes un photographe qui tourne son objectif vers l’avenir ?

Je vous remercie d’avoir lu cet article et j’espère qu’il vous aidera à appréhender différemment votre manière de photographier. Pensez à laisser un commentaire avant de quitter cette page.

[ifcookie exist=no cookiename=promoanalyse1]

 

La technique vous effraye ? Découvrez comment vous en passer en cliquant ici .

N’ayez plus peur d’avancer

[/ifcookie]

[ifcookie exist=yes cookiename=promoanalyse1]

 

Découvrez comment devenir meilleur en photo en cliquant ici .

N’ayez plus peur d’avancer

[/ifcookie]